La création des vérités éternelles dans la posterité de Descartes