L’exemple historique du Poilu en tant qu’expression de l’homonoia dans les discours institutionnels français